25 °C Kinshasa, CD
23/06/2021

Pétition contre Godé Mpoy, président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa

“Nous visons, à travers cette pétition, la destitution du président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa. Nous lui avons retiré notre confiance, parce que petit à petit, il se transforme en dictateur. Il y a aussi la megestion au sein de l’Assemblée. Plusieurs autres griefs sont retenus contre lui“, déclare, à TOP CONGO FM, le député provincial Gerry Dikala, un des signataires de cette pétition. 

Qui parle également “de mégestion financière concernant le projet de construction du bâtiment administratif de l’Assemblée provinciale”.

Il explique que “le règlement d’ordre nous recommande un dixième des députés pour initié cette action. Avec les regroupements politiques qui ont adhéré à l’union sacrée, nous avons largement dépassé le nombre des signataires“.

L’élu de Kalamu rappelle que “samedi 26 décembre 2020, le député provincial Mbonzi wa Mbonzi et quelques députés mandatés par les pétitionnaires, avaient été empêchés d’accéder à l’Assemblée provinciale de Kinshasa pour y déposer la pétition”.

Il dénonce le fait que “sur place, le dispositif sécuritaire était renforcé, les bureaux de l’Assemblée provinciale de Kinshasa étaient fermés. Les éléments de la Police nationale ont quadrillé le bâtiment abritant notre institution, sur ordre de je ne sais qui”.

Voir aussi :